Pourquoi le Bilan Carbone devient un incontournable de la Cession-Reprise?


Dans le cadre d’une cession ou d’une reprise, à quoi sert le Bilan Carbone® et à quel moment faut-il le faire ? Qui du cédant ou du repreneur doit prendre l’initiative du Bilan Carbone® de l’activité pressentie ou proposée à la vente ? Qui seront les bénéficiaires d’un Bilan Carbone® dans les processus d’une cession-reprise ?

Même si la démarche sera peu ou prou la même, l’approche et les objectifs seront différents selon qu’il soit réalisé par le cédant quelques mois, voire quelques années, précédents la vente, ou qu’il soit réalisé par le candidat repreneur au moment de la reprise.

Mais avant de détailler ces deux différentes approches, revenons sur les mutations nécessaires qui vont impacter toutes les entreprises pour parvenir à la neutralité carbone d’ici 2050. Ces changements, qui impliquent une réduction des GES de l’ordre de 80%, seront systémiques et il ne faut pas minimer leurs impacts sur les modèles économiques actuels. Tous ces modèles évolueront inévitablement mais certains disparaitront au profit de nouveaux émergents.


Alors, quelle est donc la résistance du modèle économique de mon activité au regard d’un environnement énergétique et écologique sous la contrainte de +2°C ? C’est clairement la question que doit se poser le dirigeant dès aujourd’hui. Quels sont les changements à opérer, sous quelle échéance, avec quelle stratégie et en suivant quelle trajectoire ?

Une chose est sûre, les législateurs et les financeurs n’attendent pas. Ils ont déjà entamé leurs préparations.

Côté législateur, force est de constater que l’évaluation et l’enregistrement des indicateurs extra-financiers s’organise. La nouvelle directive européenne CSRD (Corporate Sustainabality Reporting directive) est en construction. L’EFRAG travaille à construire des standards d’évaluation, qui serviront à établir les premières cotations sur les bilans 2024, attendues pour 2025.

Pour l'instant ces indicateurs sont non monétaires. Mais il n’est pas exclu, qu’ils le deviennent à terme. Pressentis comme intégrés directement au bilan de l’entreprise, ces indicateurs seraient inévitablement valorisés.


Côté financeur, la pérennité ou la vulnérabilité de l’activité à financer est clairement au centre de leur préoccupation. Le client sera-t-il en mesure de me rembourser dans un futur écologique plus ou moins proche ? Pour cela, les financements et leurs taux seront aussi évalués au regard d’indicateurs extra-financiers où la mesure de l’impact aura toute sa place.

Au regard de l’environnement, mesurer l’impact néfaste d’une activité, ou au contraire mesurer ses effets bénéfiques sont des paramètres qui sont désormais intégrés dans l’évaluation d’une entreprise.

Valorisation de votre plan de transition en Région Sud (xpadev.fr)

Le Bilan Carbone® et les ACV produits, qui sont des outils de quantification d’impact carbone, vont alors vous permettre d’alimenter vos indicateurs extra-financiers ESG. Ces outils vont par ailleurs, vous permettre d’identifier vos leviers, de déclencher vos actions et vos investissements en ligne avec votre stratégie et votre trajectoire.

Stratégie bas carbone en Région PACA (xpadev.fr)


Côté cédant et dans la cadre d’une cession préparée ou pressentie, au plus tôt votre Bilan Carbone® sera effectué, au plus tôt vous placerez l’activité sur sa bonne trajectoire, et au mieux vous consoliderez la valorisation de votre entreprise.

Amorcer votre transition, bien avant votre cession, cela consiste aussi à rassurer vos partenaires, vos collaborateurs, et offre de la visibilité et des perspectives attractives à vos acquéreurs.


A l’inverse, ne pas le faire en amont, fragilise la perception que peuvent avoir les candidats repreneurs qui seraient tentés de ne pas complétement valoriser le potentiel annoncé.

Dans ce cas, le Bilan Carbone® ou diagnostic Impact incombera, de fait, au repreneur qui devra s’y résoudre pour construire sa stratégie de reprise, pour faire émerger de réelles opportunités de marché et pour construire la résistance nécessaire du Business Model qui sera attendue par les financeurs et les parties prenantes.


Vous l’aurez compris, le Bilan Carbone® s’invite désormais dans les processus de Cession-Reprise comme un levier incontournable.