Relocaliser ou comment réindustrialiser autrement



Débarrassée de son image passéiste, l’industrie est désormais l’une des priorités nationales et européennes. Tous mettent en évidence l’importance de la reconquête industrielle et son rôle dans l’indépendance stratégique de notre pays.

Non seulement une industrie nouvelle consolidera notre souveraineté et nous protégera des dépendances risquées, mais elle continuera à soutenir l’emploi, à dynamiser les territoires, à stimuler la compétitivité, à entrainer les filières et elle constituera un acteur majeur de la transition énergétique.


Oui, la relocalisation est une composante de notre réindustrialisation.


Mais pour mieux absorber les freins liés aux couts du « made in France », les vrais leviers reposent sur un nouveau modèle à construire avec des produits différenciants en qualité, design, matière, usage, durabilité, réparabilité, dont l’innovation sera la pierre angulaire.

Travaillons ensemble pour que la relocalisation ne soit pas juste perçue comme un risque, mais comme l’opportunité de produire autrement en apportant les réponses stratégiques aux nouveaux enjeux.


Finalement, la question n’est pas toujours de savoir comment relocaliser un produit, mais bien souvent comment réindustrialiser autrement notre territoire.